Berna & Patek Philippe

Le lien entre Patek Philippe et ses distributeurs doit être et est nécessairement spécial. Un demi-siècle d’histoire de relation entre Berna et Patek Philippe démontre déjà qu’il s’agit de quelque chose de particulier, mais derrière la durée, il y a beaucoup plus.

Bien que dans des pays et des domaines très différents, l’Andorre et la Suisse, l’histoire de ces célèbres firmes a de nombreux et de curieux points communs. Les deux entreprises ont une histoire qui s’étend sur plus de 150 ans. Six années seulement séparent la date de leur création, mais cette différence temporelle insignifiante cache une coïncidence qui peut être considérée comme prémonitoire.

En 1839, Antoine Norbert de Patek et François Czapek, fondent une société sous le nom de Patek, Czapek & Cie. En 1844, Adrien Philippe remplace Czapek au sein de l’entreprise, qui prend le nom de Patek & Cie. En 1845, elle est définitivement nommée Patek Philippe & Cie, le nom légendaire sous lequel sera connue depuis l’entreprise genevoise. C’est précisément au cours de cette année, en 1845, que la famille Solans se lance dans son aventure professionnelle dans le monde de l’horlogerie, réglant et réparant les garde-temps mécaniques des églises, des mairies et des gares de chemin de fer andorranes.

C’est en 1960, que Antoni Pons Solé et Pepita Solans entament des discussions avec Patek Philippe, débouchant sur une distribution exclusive de la marque pour le marché andorran. Depuis, les générations Stern aux commandes de Patek Philippe se sont succédées, comme l’ont fait celles de la famille Solans-Pons, se positionnant à la tête du marché andorran de la Haute Horlogerie.

Pendant tout ce temps, la société, l’économie, la culture et la technologie n’ont cessé d’évoluer. À l’instar de Patek Philippe en Andorre, sous la responsabilité de Pons1845. Ce qui auparavant était une vitrine personnalisée pour Patek Philippe, est devenue désormais un espace impressionnant et exclusif de 50 mètres carrés dédiés à la légendaire firme genevoise. Cette évolution ne s’arrête pas, et l’étape suivante est franchie en février 2020 lorsque l’espace Patek Philippe de Berna atteint jusqu’à 60 mètres carrés, et s’installe dans l’immeuble flambant neuf acquis par la firme andorrane.

Les dates, les informations et les chiffres sont importants pour démontrer objectivement le lien entre ces deux prestigieuses entreprises. Mais les relations personnelles le sont également, tant entre les deux familles qu’avec les clients des montres Patek Philippe. Cette empathie particulière entre les distributeurs Patek Philippe et leurs clients se reproduit dans le monde entier, donnant lieu à des anecdotes qui reflètent ce que représentent ces montres, et qui transcendent de beaucoup la valeur d’un simple objet, même précieux.

David Pons et Antoni Pons, horloger et gemmologue respectivement, la dernière génération de la famille Solans-Pons à la tête de Pons1845, se souviennent de beaucoup de ces événements si particuliers et significatifs qui entourent toujours les montres Patek Philippe. Deux d’entre eux suffisent à nous faire comprendre les valeurs et le sens inhérents à la fabrique genevoise.

Un client avait décidé d’acquérir deux chronographes Rattrapante Patek Philippe pour les offrir à ses deux fils. Passionné et connaisseur de Patek Philippe, il était conscient de la difficulté de les acquérir et savait que le temps d’attente serait long. Mais son objectif non négociable était de pouvoir offrir ces chronographes à ses fils avant leurs 18 ans. Et il y parvint, bien qu’il ait dû attendre pour cela 8 années.

Cette attention particulière aux valeurs familiales guidant tout l’environnement Patek Philippe se rencontre à nouveau lorsque deux frères, passionnés de Patek Philippe et clients fidèles de Pons1845, décident d’acquérir deux unités de la Celestial, l’une des plus importantes Grandes Complications ayant forgé la légende de la firme genevoise.

Une famille, une histoire centenaire, des générations qui se succèdent, la passion de l’horlogerie… sont des facteurs et des valeurs que partagent Berna et Patek Philippe.

En 1845 des indices avant-coureurs présageaient d’une relation fertile…ce que le temps a démontré.

NOS BOUTIQUES EN ANDORRE

Av. Meritxell, 51-55 Andorra
info@berna-andorra.com
Telf. 00376-803180
Fax. 00376-803185